trois éléments du cadre de la psychanalyse

Biographie de Sigmund Freud 1901-1909

Nouveau siècle, nouvelle science

En 1901, Sigmund Freud découvre une autre voie d'accès à l'inconscient, le lapsus, qui est décrit avec les actes manqués dans "Psychopathologie de la vie quotidienne". La psychanalyse sort avec ce livre du cadre de la pathologie pour s'intéresser aussi aux comportements.

Le mouvement psychanalytique se développe, sa renommée et celle de son instigateur atteignent les États-Unis d'Amérique, et des personnalités reconnues ou en devenir de la psychiatrie, telles Carl Jung, le rejoignent.

À partir de 1902 la Société Psychologique du Mercredi réunit chaque semaine Sigmund Freud avec des adeptes de la psychanalyse. La réunion de psychanalystes en sociétés assurant échanges et formations perdure de nos jours.

Essor de la psychanalyse

Les cures menées par Sigmund Freud lui permettent d'affiner la théorie analytique. Il expose ainsi le concept de résistance, qui caractérise les freins mis par l'analysé à sa thérapie.

La publication en 1905 de l'analyse de "Dora" sous le titre de "Fragment d'une analyse d'hystérie" montre l'aboutissement de la notion de transfert. Les symptômes du patient sont remplacés par une névrose de transfert qui doit à son tour être analysée.

Cinq leçons sur la psychanalyse

L'année 1909 sera riche en événements : parution de la première revue de psychanalyse, dans laquelle figure le compte-rendu de l'analyse à distance du "petit Hans", puis tenue à Salzbourg du premier congrès international de psychanalyse.

Enfin, toujours en 1909, Sigmund Freud se rend avec Sandor Ferenczi et Carl Jung sur le continent américain pour présenter la psychanalyse. Le recueil de ses conférences à la Clark University (Massachusetts) sera publié sous le titre de "Cinq leçons sur la psychanalyse".

Suite :

Valid XHTML 1.0

Toute copie, y compris partielle, des textes et photos de ce site est interdite.

© Boriva 2010-2016Mentions légales Contact