trois éléments du cadre de la psychanalyse

Donald Winnicott

Éléments de biographie

Donald Winnicott est né en 1896 dans le comté anglais de Devon, à Plymouth dont son père fut maire. Cette même année, Sigmund Freud nommait "psychanalyse" sa pratique de cure par la parole.

À l'issue de ses études de médecine, Donald Winnicott se spécialisa en pédiatrie. Dès 1923, il se forma à la psychanalyse et, naturellement, apporta une attention particulière aux analyses d'enfants.

Donald Winnicott fit partie du Groupe des indépendants, aussi appelé "Middle Group", qui essaya de tirer parti des contributions de Sigmund Freud, d'Anna Freud et de Mélanie Klein.

Donald Winnicott assura des chroniques à la radio anglaise, diffusant ainsi son savoir vers le plus grand nombre. Il mourut en 1971 à l'âge de soixante-quinze ans.

Vrai et faux "self"

Donald Winnicott distinguait le "faux self" du "vrai self", self signifiant "soi". La mère ayant répondu légitimement dans la petite enfance à toutes les demandes du nourrisson lui permet de ressentir l'omnipotence nécessaire à l'installation du "vrai self".

À défaut, le "faux self" viendra dissimuler le vrai dans un but de protection. L'enfant cherchera alors à satisfaire les demandes émanant de son environnement, au détriment du développement de sa créativité.

Si, selon Winnicott, vrai et faux self cohabitent en toute personne, le faux self d'une personne en bonne santé psychique lui permet de s'adapter à son environnement sans nuire à sa personnalité réelle.

De la mère suffisamment bonne à l'objet transitionnel

Donald Winnicott introduisit également la notion de "good enough mother", qui peut se traduire par mère suffisamment bonne.

Une fois passée la période de la toute petite enfance, la mère suffisamment bonne doit veiller à ne pas être "trop bonne" en ne satisfaisant pas tous les besoins de l'enfant, afin de laisser place à la frustration.

Ainsi, Donald Winnicott théorisa le rôle joué par l'objet transitionnel, décrivant l'investissement de l'enfant dans un objet lui permettant de surmonter la frustration marquant la fin de l'illusion de toute puissance.

Livres de Donald Winnicott

Si Donald Winnicott a rédigé plusieurs articles, il n'a élaboré qu'un seul livre, "La nature humaine", celui-ci étant encore en cours de rédaction lors de son décès.

Ses travaux sont cependant accessibles dans des recueils regroupant ses contributions à des conférences ou transcrivant ses chroniques radiophoniques.

Ainsi, "Jeu et réalité", reprend l'article publié en 1951 introduisant l'objet transitionnel tandis que "L'enfant et sa famille" répond à certaines questions que se posent les parents.

Précédent :

Suivant :

Valid XHTML 1.0

Toute copie, y compris partielle, des textes et photos de ce site est interdite.

© Boriva 2010-2016Mentions légales Contact